La Voix

Une nombreuse bibliographie existe sur la voix et aucun écrit ne pourra jamais épuiser le sujet.
Voici néanmoins une très modeste  contribution à la connaissance de la voix, que je diffuse sous forme de conférences musicales destinées à divers publics.

Petit traité de pratique vocale à travers la physiologie de la voix

La Voix est un instrument à part entière disposant de nombreuses possibilités, ce qui sur le plan musical permet d'utiliser différents modes de jeu : voix de tête lyrique avec ou sans vibrato, voix de poitrine traditionnelle, voix « ethniques » ,
du chuchotement au cri en passant par le murmure et la voix parlée.
Passer d'un mode d'émission à l'autre, ainsi que d'un registre à l'autre, est possible grâce à une bonne connaissance de la voix, qui passe par une écoute, une technique et une pratique quotidienne.
 

Physiologie et technique vocale

L'oreille
Il n'existe pas de son émis par la voix, sans notre capacité à entendre donc notre oreille est essentielle à l'émission d'un son.
«  On n'émet que les sons que l'on entend » Alfred Thomatis : "L'oreille et la vie".
Nous disposons de trois oreilles – Externe ou aérienne – Moyenne qui fait le lien et protège - Interne avec la cochlée et le vestibule.
La cochlée analyse, entre autres, les fréquences graves ou aigües, la mélodie.
L'appareil vestibulaire est relié à la corporalité et nous permet, entre autres,  l'équilibre ou  verticalité. 
Sans oreille, nous ne tiendrions pas debout.
 
Les organes de la voix
Il n'existe par d'organe unique dédié à l'émission des sons, mais un ensemble de structures qui permettent la phonation.
Par exemple la soufflerie pulmonaire. La fonction première des poumons est d'oxygéner le sang veineux, pas de permettre la phonation, et pourtant… La respiration est essentielle à la vibration du son parlé et chanté, qui s'effectue aussi grâce aux deux cordes vocales abritées par le larynx.
 
Les clés, pour une bonne technique vocale
Il existe 11 clés audio phonatoire, donc 11 portes qui ouvertes permettent la libre circulation du son dans le corps.
Par exemple la clé mandibulaire ou mâchoires. Serrées, elles empêchent la bouche de s'ouvrir
et d'effectuer son travail pour donner forme aux voyelles ou consonnes, et donc aux sons.
 10 autres clés, 10 autres portes à connaître...
L'état de chacune de ces portes et de ces clés est en lien avec l'oreille, donc l'écoute, et renvoie à l'histoire de chacun.
 
La résonance 
Le phénomène de résonance est essentiel pour amplifier le son dans le corps, qui peut se transformer, tel un instrument à cordes, en véritable caisse de résonance.
Il existe différents résonateurs, qui sont d'une façon générale les cavités molles et les os. 
La résonance du son s'effectue de façon optimale lorsque le son circule librement dans ces résonateurs, donc lorsque les « portes » sont ouvertes, et le souffle adapté.
 

Voix, son et thérapie

Les premiers chanteurs connus par l'occident sont :
Figure biblique : le Roi David qui, accompagné de sa cithare, chantait souvent pour  Salomon qui souffrait de maux de tête.
 Personnage mythique : Orphée, notre premier aède, qui accompagné de sa lyre, charmait hommes, bêtes, et dieux...
 
Le point commun entre ces deux personnages connus de notre histoire est qu'ils avaient le pouvoir d'apaiser, voir de guérir les maux du corps et du coeur par le son.
 Il existe de nombreuses études sur l'influence du son sur la santé, et nos premières connaissances remontent aux vielles dynasties chinoises qui avaient leurs musiques et orchestres adaptés aux symptômes et maladies des empereurs.
Les mélopées amérindiennes qui accompagnaient les soins par les plantes avaient aussi leur vertu thérapeutique.
Les  travaux du Docteur Emoto sur la mémoire de l'eau devraient confirmer ces études, et nous permettre aujourd'hui de savoir que le son et en particulier notre voix, influence l'état de notre corps, de nos organes à nos cellules.
Pourquoi ? 
Parce que notre corps est fait de près de 80% d'eau.
Et l'eau « enregistre » les sons. 
Elle est différente avant et après avoir « écouté » une musique, une parole... Alors notre corps se transforme aussi.
 
Nous sommes au troisième millénaire et  la science avance.
Soyez attentif à votre environnement sonore et à vos paroles , et surtout chantez !
 
La Voix, est un instrument merveilleux dont nous disposons tous, il est essentiel de découvrir  ses ressources pour harmoniser notre vie, notre relation à nous même et au monde.